Rendre ma maison plus verte, plus écologique

Plus respectueuse de l'environnement

Rendre sa maison plus respectueuse de l’environnement c’est possible. Petits gestes, rénovation, etc. les moyens sont nombreux pour réduire la consommation énergétique et les émissions polluantes de votre logement. Au-delà du bienfait de cette démarche pour la planète, vivre dans une maison plus écologique permet d’offrir un environnement plus sain aux habitants.

·         Compréhension de son bâti et étude de la cohérence avec son environnement

·         L’enveloppe : isolation et étanchéité à l’air

·         L’importance du renouvellement d’air

·         Compenser les besoins restants : le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire

1. Commencer par faire un audit énergétique


Avant de se lancer dans ce projet, il est important de faire un bilan énergétique pour évaluer la consommation énergétique de votre logement ainsi que son impact carbone sur l’environnement. Un diagnostic, est avant tout un outil d’aide à la décision, il permet de cerner les forces et faiblesses de votre maison. Il sera donc ainsi plus facile d’identifier les travaux à réaliser dans le but de rendre votre maison plus verte, plus écologique, plus respectueuse de l’environnement.


2. Appliquer les écogestes


Pour commencer, appliquez les écogestes, faciles, ils vous permettront de réduire votre consommation d’énergie et de rendre votre logement plus respectueux de l’environnement.

3. Isoler, pour augmenter la performance énergétique


Rien ne sert d’entreprendre des travaux de rénovation, sans avoir bien isolé sa maison, cela serait contre-productif. En effet, 25 à 30% des déperditions de chaleur se font par la toiture, l’isolation thermique est donc primordiale.

L’isolation de toit, des murs, des fenêtres et des planchers bas est à prioriser. Une maison, bien isolée, la rend nettement moins énergivore, et donc plus respectueuse de l’environnement. En réduisant les déperditions thermiques, le gain en confort sera immédiat.


ET POUR ALLER PLUS LOIN


OPTEZ POUR DES MATÉRIAUX BIOSOURCÉS


Pour l’isolation de votre logement et tout autre rénovation, préférez des matériaux biosourcés qui répondent aux enjeux de développement durable : ouate de cellule, chanvre, laine de mouton, fibre de bois, etc. Ces isolants dits biosourcés sont fabriqués à partir de matières premières végétales ou animales renouvelables.

Au-delà de la dimension écologique, leurs qualités sont nombreuses : performances thermiques, propriétés acoustiques, confort obtenu et durabilité font partie de leurs points forts.

4. Changer les menuiseries anciennes


Le choix du système est finalement le dernier maillon d’un projet de rénovation. Il n’est cependant pas négligeable pour autant. Il est donc nécessaire de privilégier une installation performante et adaptée. 

Le choix de l’énergie est déterminant. Il est conseillé de privilégier les énergies renouvelables (bois, solaire). Le choix doit être fait en étudiant toutes les possibilités et en adéquation avec les types d’énergie à disposition. 

Il est à noter que même s’il n’y a pas de remplacement du système de chauffage, le fait d’avoir réduit les besoins (via les étapes précédentes) implique de se poser la question du bon dimensionnement de de l’installation. 

5. Faire circuler l’air


Une fois que l’enveloppe est améliorée, elle est rendue plus étanche. Il faut donc impérativement travailler sur le renouvellement de l’air intérieur, et ce pour plusieurs raisons : 

·         Pour évacuer l’humidité produite (respiration humaine, cuisine, etc.).

·         Pour évacuer les polluants intérieurs (chimiques, bio contaminants ou physiques).

Si le renouvellement de l’air n’est pas suffisant et effectué sur l’ensemble du logement il y a des risques de condensation (dégradation de l’enveloppe) et de développement de moisissures et champignons.

6. Chauffage : opter pour un équipement économe et respectueux de l’environnement

 

Le choix du système est finalement le dernier maillon d’un projet de rénovation. Il n’est cependant pas négligeable pour autant. Il est donc nécessaire de privilégier une installation performante et adaptée. 

Le choix de l’énergie est déterminant. Il est conseillé de privilégier les énergies renouvelables (bois, solaire). Le choix doit être fait en étudiant toutes les possibilités et en adéquation avec les types d’énergie à disposition. 

Il est à noter que même s’il n’y a pas de remplacement du système de chauffage, le fait d’avoir réduit les besoins (via les étapes précédentes) implique de se poser la question du bon dimensionnement de de l’installation.  

Pour tous ces points il est vivement conseillé de se faire accompagner par Mon Accompagnateur Rénov’ SOLIHA, du réseau service public France Rénov’. SOLIHA Hainaut Cambrésis est neutre, indépendante et agréée par l’état.